Médiation familial

La rupture qui intervient entre les époux et/ou les conjoints de fait, ébranle les fondements de la vie quotidienne et crée des bouleversements importants pour toute la famille.

La médiation se veut avant tout, une approche humaine, permettant aux personnes qui vivent une séparation de couple, d’avoir l’aide d’un médiateur dans la recherche d’accords équitables, qui correspondent à leurs besoins les plus importants, ainsi qu’à ceux de leurs enfants.

Le médiateur agit comme un intermédiaire qui intervient à la fois sur le plan des enjeux relationnels et celui des enjeux économiques.  Il aide les personnes à négocier des ententes sur des questions précises et à conserver une relation acceptable qui leur permettra de continuer d’assumer leur rôle de parents.

Pour toutes informations additionnelles, Me Mireille Arseneault et Me Kathia Gauvin-Sormany avocates et médiatrices, se feront un plaisir de vous répondre.

La médiation familiale est gratuite dans les cas suivants :

  • Les conjoints qui ont des enfants à charge, ont droit à 5 heures de médiation gratuites;
  • S’il s’agit de la révision d’un jugement, les conjoints qui ont des enfants à charge ont droit à 2 heures ½ gratuites;

Des frais s’appliquent dans les cas suivants :

  • Si des séances de médiation familiale supplémentaires sont nécessaires (au-delà de 5 heures), les conjoints devront assumer les honoraires du médiateur;
  • Les conjoints sans enfant à charge, devront assumer les honoraires du médiateur;
  • Les procédures judiciaires conjointes, à la suite du processus de médiation familiale, pour entériner une entente intervenue entre les conjoints, sont à la charge des conjoints;